Actualités

Activation du plan grand froid et du renforcement des capacités d’accueil des personnes vulnérables

 
 
Marianne

Prévisions météorologiques

Une vague de froid arrive sur le département dès ce jour. Les températures minimales sont négatives depuis hier jeudi 3 janvier 2019 et resteront négatives le jour également à partir du dimanche 6 décembre 2019.

Les consignes de comportement :

  • Faites attention aux personnes vulnérables ;
  • Préparez vos déplacements (informez-vous sur l'état des routes, emportez vêtements chauds, couvertures, médicaments, téléphone...) ;
  • Vigilance vis-à-vis du risque d'intoxication au monoxyde de carbone en lien avec l'utilisation de chauffages d'appoint ;
  • Protection des canalisations d'eau afin d'éviter les inondations au dégel.

Le dispositif d’hébergement déjà mis en place

En plus des 1179 places d'hébergement d'urgence existantes, plus de 190 places hivernales supplémentaires ont été ouvertes depuis début décembre pour l'hiver 2018/2019 et les acteurs de l’hébergement continuent de chercher de nouveaux projets.

Le dispositif hôtelier est mobilisé avec 927 personnes actuellement mises à l'abri. Des nuitées complémentaires seront activées en fonction des besoins de prise en charge des familles à la rue.

La Mairie de Toulouse met à disposition un gymnase dans le quartier Bagatelle, dont les coûts de fonctionnement sont pris en charge par l’État. Ce lieu permet la mise à l’abri depuis le 26 décembre 2018 de 90 personnes isolées et 24 personnes en famille.

Enfin, les équipes de veille sociale (maraude et SIAO) ont été renforcées afin d'aller à la rencontre des personnes à la rue et de répondre aux demandes de mise à l'abri.

Le dispositif exceptionnel en pic de froid

A partir de ce vendredi 4 janvier 2019, le plan grand froid est activé. Afin de faire face à cette vague de froid qui débute, l’État avait anticipé en faisant appel à la solidarité des communes de l’agglomération situées en première couronne. L’Union, qui avait répondu présent, met à disposition une salle communale. Ainsi, dès ce soir, 20 heures, 50 lits permettront aux familles qui sollicitent le 115 (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation) de se mettre à l’abri.

Quatre associations (Croix-Rouge, ADPC 31, Ordre de Malte 31, Secours Catholique) y assureront une présence à tour de rôle chaque soir.