Actualités

Manifestation du 3 décembre 2018 : bilan provisoire à 16h30

 
 
Point de situation

Une manifestation de lycéens a eu lieu dans le centre-ville de Toulouse et a entraîné des difficultés de circulation.

La préfecture communique en temps réel sur Twitter:@PrefetOccitanie

État de la mobilisation

Environ 1300 lycéens se sont mobilisés sur l’ensemble du département de la Haute-Garonne concernant une vingtaine d’établissements scolaires, dont 650 sur la commune de Toulouse.

Les forces de sécurité et de secours ont fait l’objet de tirs de projectiles. Il a fallu faire usage de gaz lacrymogènes afin d’en disperser les auteurs.

Moyens mobilisés

La cellule opérationnelle départementale, réunissant notamment les services de sécurité et de secours, a été activée en préfecture à 13h pour suivre l’évolution de la situation.

Les personnels de la police nationale et les forces mobiles ont été mobilisés.

Incidents particuliers

7 policiers et 1 sapeur-pompier ont été blessés par des jets de projectiles et emmenés vers les centres hospitaliers.

11 interpellations ont eu lieu suite à des violences envers les forces de l’ordre, des dégradations de commerces et des vols à l’intérieur de ceux-ci.