Actualités

Mobilisation du 17 novembre : perturbations de circulation à prévoir

 
 
Communiqué

Ce samedi 17 novembre 2018, des manifestations sont à prévoir dans le département de la Haute-Garonne et risquent d’entraîner des difficultés de circulation, en particulier sur le périphérique toulousain et aux abords des zones commerciales.

L’ampleur du mouvement reste incertaine en l’absence de dépôts de déclarations de manifestation en préfecture. Les usagers de la route sont donc invités à anticiper leurs déplacements et à éviter tout déplacement non impératif le samedi 17 novembre.

 Les participants aux mouvements organisés le 17 novembre prochain sont invités à faire preuve d’un esprit de responsabilité et de prudence dans les actions entreprises, pour éviter tout incident. La liberté de circulation des véhicules de sécurité, de secours et sanitaires doit être respectée : il est donc demandé aux manifestants de n’effectuer aucun blocage total. La sécurité des manifestants mais aussi de tous les usagers de la route ainsi que des personnels chargés de l’entretien des réseaux doit être une priorité absolue.

Le préfet de la Haute-Garonne rappelle que ces comportements peuvent être à l’origine d’accidents de la circulation et engager la responsabilité des organisateurs et des manifestants. Selon les dispositions du code de la route (articles L 412-1 et R 413-19), le fait d’entraver la circulation, d’empêcher la circulation des véhicules de secours (SAMU, sapeurs-pompiers) ou de gêner la marche des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite sont passibles d’une amende et d’une peine d’emprisonnement.

 

Conseils aux usagers de la route :

  • adaptez votre vitesse aux conditions de circulation
  • à l’approche de ralentissement, faites preuve de civisme et de calme
  • respectez les distances de sécurité
  • en fin de ralentissement, signalez votre présence par l’utilisation des feux de détresse
  • avant chaque déplacement, renseignez-vous sur les conditions de circulation sur le site de Bison Futé : http://www.bison-fute.gouv.fr/index.html