Actualités

Vigilances météorologique et crues dans le sud de la Haute-Garonne – Point de situation (le 22 juin 2013 à 13H30)

 

La préfecture de la Haute-Garonne appelle à la plus grande vigilance et maintien en place son dispositif d’urgence. La cellule de crise de la préfecture est activée depuis mardi 18 juin 2013, matin.

Point de situation

Météo et crues :

Vigilance météorologique jaune.
Vigilance crues jaune sur les tronçons Garonne amont -Nestes.
La décrue est en cours pour la Garonne amont et les Nestes. Les débits des cours d'eau restent soutenus.

Routes :

RN 125 ouverte aux VL jusqu’à l’entrée nord de St Béat (véhicule de moins de 3,5 tonnes + transports scolaires) et fermée au delà. La RD44E est également ré-ouverte.
RD44H, RD33D, RD46, RD27, RD125, RD618A, RD76, RD33B : fermées ou coupées.
Col fermé : Menté (filtrage des riverains et secours)
Remise en état des RD46 et RD125.
La situation des barrages impactés par les événements récents ne fait pas état de difficultés particulières selon les exploitants.
L’accent est mis sur la vérification de l’état des routes, des habitations et le ravitaillement.

SNCF :

La circulation ferroviaire est bloquée entre Montréjeau et Luchon (durée estimée entre 3 et 5 jours). Mise en place de bus de substitution depuis hier, vendredi 21 juin 2013, en empruntant l’itinéraire RD825.

Electricité :

L’électricité est rétablie au fur et à mesure du retour des habitants après vérification et mise en sécurité des installations après compteur.

Education Nationale :

Les écoles élémentaires de Saint Beat et de Cierp-Gaud réouvriront lundi 24 juin 2013.
Le collège de Saint-Béat réouvrira mardi 25 juin 2013.

Eau potable :

A Oô, plusieurs semaines de travaux seront nécessaires. L’eau potable est rétablie à Saint-Beat et Arlos.

Remise en état et retour à la normale :

Le nettoyage se poursuit ce week-end dans l’ensemble des secteurs grâce à la montée en puissance du matériel et des moyens humains mis à disposition. A Saint-Beat, des reconnaissances ont été réalisées par des architectes dans des logements concernés par des arrêtés de péril (10 sont concernés). A Cierp Gaud, deux arrêtés de péril imminent ont été pris pour 2 commerces. Une cellule d’Urgence Médico-Psychologique est toujours mise en place à Saint-Béat, à Luchon et à Oô. A Cierp-Gaud un soutien est mis en place par les associations de protection civile.

Entreprises sinistrées :

Pour les entreprises qui sont dans l’obligation de cesser totalement ou partiellement leur activité suite aux intempéries , le recours au dispositif du chômage technique (activité partielle) peut être mobilisé pour indemniser les heures non travaillées.
Les entreprises concernées peuvent se rapprocher du service «chômage partiel» de l’Unité Territoriale Haute Garonne de la DIRECCTE, 5 Esplanade Compans Caffarelli – BP 98016 – 31080 TOULOUSE CEDEX 6, Tel :05 62 89 82 15 ou par courriel : midipy-ut31.marche-du-travail@direccte.gouv.fr

Procédure pour l’indemnisation des dégâts :

  • pour les particuliers : contacter son assureur et/ou sa société de garantie assistance ; réunir tous les justificatifs disponibles (factures, photos, …) ; contacter sa mairie dans le cadre de la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.
  • pour les collectivités : inventorier les dommages et les signaler à la préfecture.

Le préfet engage chacun à être très vigilant et à respecter les consignes de de sécurité.

Un numéro d’appel d’urgence a été mis en place :

0 811 000 631

Quelques rappels

Rappel aux usagers concernant les zones inondées :

  • Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
  • Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
  • Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux. Déplacez les véhicules susceptibles d’être touchés par les inondations vers des points hauts. Veillez à ne gêner en aucun cas la progression des secours, ni à obstruer ou restreindre les axes de circulation.

Pour tout renseignement complémentaire :