Prophylaxies

Prophylaxies 2018-2019

 
 

Quelques documents utiles pour la campagne de prophylaxie en cours ...

Liste des documents consultables pour la campagne en cours :

  1. Arrêté préfectoral sur les modalités de prophylaxies pour la campagne 2018-2019
  2. Arrêté préfectoral zonage à risque tuberculose
  3. Arrêté préfectoral transhumance
  4. Arrêté préfectoral police sanitaire
  5. Convention bipartite

Focus sur la tuberculose

La persistance de la tuberculose dans certains territoires français  fragilise le statut indemne de la France.

L'amélioration de la situation sanitaire passe donc par un renforcement conjoint de la surveillance et des mesures de biosécurité.

Renforcement de la surveillance

Pour la campagne 2018-2019, l'IDC est généraliséenotamment dans les départements où une zone de surveillance renforcée de la tuberculose existe, c'est le cas de la Haute-Garonne soit en pratique :

  • dans la zone de surveillance renforcée tuberculose, IDC annuelle ;
  • dans le reste du département, IDC tous les 3 ans.

3 points de vigilance sont à retenir :

  • Les IDC doivent être réalisées selon les techniques de la note de service du 23/09/2015 . Pour vous aider, vous pouvez également consulter une vidéo concernant le dépistage et le diagnostic , une vidéo sur l'utilisation et l'entretien de la seringue à tuberculiner Mc Lintock , une plaquette sur la technique de l'IDC .
  • La parfaite contention des bovins testés est indispensable. Il est demandé aux vétérinaires sanitaires qui ne s'estiment pas dans des conditions de contention adéquate de signaler ces cheptels à la DDPP. Pour rappel, en cas de défaut de contention ou de situation à risque, le vétérinaire peut appliquer un taux horaire en complément des tarifs négociés dans la convention bipartite . Le GDS a réalisé une campagne d'information sur le sujet auprès des éleveurs du département.
  • La gestion des résultats non négatifs doit être réalisée dans les meilleurs délais en informant la DDPP dès que possible. Une fiche d'explication et de notification sur les suites données à ces résultats peut être remise à l'éleveur et est rémunéré au vétérinaire sanitaire par la DDPP s'agissant d'un acte de police administrative. Une fiche récapitulant les modalités d'indemnisation en cas d'abattage diagnostic est également mise à disposition.

Renforcement des mesures de biosécurité

Des mesures de biosécurité  sont à renforcer notamment pour éviter l'introduction et la propagation de la maladie sur le territoire national et européen.

C'est le thème qui a été retenu pour les visites sanitaires bovines pour les années 2017  et 2018 .