Sécurité Sanitaire

Frelon asiatique

 
 

Index d'articles

  1. Sécurité Sanitaire
  2. Canicule
  3. Iode
  4. Frelon asiatique

Depuis la découverte du frelon asiatique « Vespa velutina nigrithorax » en France en 2004, plusieurs textes législatifs et réglementaires ont été adoptés, tant au niveau européen que national, dans l’objectif de limiter sa diffusion et favoriser sa lutte.

Voir la réglementation relative au frelon asiatique

Vespa Velutina

Depuis le décret du 21 avril 2017, le préfet de département peut procéder ou faire procéder, à la destruction des frelons asiatiques.
Une réflexion au niveau national est actuellement engagée entre le ministère de l’agriculture et celui de l’écologie pour coordonner l’action de l’État sur le sujet, préciser les conditions de mise en œuvre de ce texte qui seront transcrites dans un arrêté préfectoral.

En conséquence, à ce jour, il n'existe pas encore d'arrêté préfectoral de lutte contre le frelon asiatique en Haute-Garonne en application du R411-47 du code de l'environnement et aucune destruction de nid de frelons n'est donc prise en charge par l'Etat.

Pour le moment, si les frelons s'avèrent une menace pour les abeilles, les apiculteurs concernés peuvent faire appel à la section apicole du GDS de la Haute-Garonne qui est équipé pour la destruction des nids.
Groupement de Défense Sanitaire du 31
32 rue de Lisieux, CS90105, 31026 TOULOUSE Cedex 3
Tél: 05 61 10 43 14
Sur le domaine public, la voie publique, un lieu public d'accès libre, dès lors qu'il y a un risque particulier pour des tiers (une école, une rue passante, un square..) : le maire peut, dans le cadre de ses pouvoirs de police générale, faire appel aux sapeurs-pompiers ou à un opérateur qualifié de son choix pour détruire les nids afin d'assurer la sécurité publique.

Cet article ne répond pas à vos questions, envoyer les sur : ddpp@haute-garonne.gouv.fr