Sécurité Sanitaire

Iode

 
 

Index d'articles

  1. Sécurité Sanitaire
  2. Canicule
  3. Iode
  4. Frelon asiatique

Le contexte  :

Dans le cadre de la préparation aux situations d’urgence du dispositif ORSEC, plusieurs actions peuvent être prescrites aux personnes susceptibles d’être exposées au risque radiologique (mise à l’abri, évacuation ou restrictions de consommation d’eau et d’aliments), afin de limiter les conséquences d’une émission accidentelle de substances radioactives. Si les rejets radioactifs contiennent des iodes radioactifs (iode 131 et iodes à vie courte), la prise de comprimés d’iodure de potassium stable constitue une action complémentaire de protection des populations.

Suite à une circulaire du 11 juillet 2011, le dispositif de stockage et de distribution des comprimés d’iodure de potassium hors des zones couvertes par un PPI a été complètement révisé. Les comprimés, jusqu’alors prépositionnés dans chaque commune, sont désormais conservés dans un unique lieu de stockage départemental choisi par l’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS). Le préfet organise dans son département les modalités de mise à disposition de la population en cas d’urgence, en s’appuyant notamment sur les maires.

 Le dispositif :

Les dispositions spécialisées ORSEC « Dispositif de stockage et de distribution des comprimés d’iodure de potassium hors des zones couvertes par un plan particulier d’intervention » ont été approuvées le 22 août dernier, à l’issue d’une procédure d’élaboration associant les maires, puis diffusées à l’ensemble des communes du département.

1)  Le stockage des comprimés :

Le stock départemental est conservé pour moitié dans un unique site de stockage départemental, pour moitié sur la plate-forme zonale située en Haute-Garonne.

Ces modalités de gestion des comprimés répondent à des exigences en matière de garantie de la conservation de ces produits pharmaceutiques dans de bonnes conditions, et de traçabilité et facilité de remobilisation des stocks.

2)  La distribution des comprimés à la population :

Le circuit de distribution retenu est celui des mairies. L’ensemble des communes du département sont lieu de distribution des comprimés à la population.

Le circuit d’acheminement des comprimés depuis l’établissement de répartition pharmaceutique vers les mairies est le suivant : 

Circuit d'acheminement

Le stock de comprimés détenu par l’établissement de répartition pharmaceutique couvre les besoins départementaux conformément à la posologie applicable et aux préconisations du Conseil supérieur de l’hygiène publique de France, à savoir l’administration aux personnes de moins de 40 ans. Une tournée d’acheminement est donc organisée dès que possible pour desservir cette population prioritaire.

La mise en œuvre du dispositif de distribution des comprimés à la population déclenche le réapprovisionnement immédiat de l’établissement de répartition pharmaceutique depuis la plate-forme zonale, afin de permettre la distribution de comprimés au reste de la population, au moyen d’une seconde tournée d’acheminement.

Chaque commune est en charge de l’organisation de la distribution des comprimés d’iodure de potassium à sa population municipale. Le plan recense les lieux de distribution à la population identifiés par les communes. Les procédures nécessaires à l’activation et au fonctionnement de ces lieux doivent être intégrés par les communes à leurs plans communaux de sauvegarde.

La délivrance des comprimés s’effectue dans le cadre privé et familial. Il n’est pas prévu de distribution dans le cadre scolaire (à l’exception des internats) ou professionnel.

Des lots spécifiques de comprimés sont prévus pour les établissements de santé. Dans les centres de distribution, un circuit prioritaire est prévu pour les forces de l’ordre, services de secours et personnes impliquées dans la mise en œuvre du dispositif de distribution afin de leur permettre d’être opérationnels dans les plus brefs délais.

3)   L’ingestion des comprimés :

Les comprimés doivent être ingérés uniquement et immédiatement à la demande du Préfet.

> Ingestion des comprimés d'iode - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,33 Mb

Liens utiles

Ministère en charge de la santé: http://www.sante.gouv.fr/ 

Autorité de sûreté nucléaire (ASN) : http://www.asn.fr   http://www.distribution-iode.com/

Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) : http://www.irsn.fr

Institut national de veille sanitaire (INVS) :  http://www.invs.sante.fr/