Réseau Routier : sécurité, réglementation et technique

Radars

 
 

Le département de la Haute-Garonne est sécurisé par un parc de radars fixes composé de radars vitesse, de radars feu rouge et de radars passage à niveau.
Ces radars fixes sont complétés par le déploiement de radars autonomes (de chantier) déplacés sur plusieurs sites le long d'un axe à sécuriser ou protégeant des chantiers importants à la demande des gestionnaires routiers.

Depuis 2018, la délégation à la sécurité routière (DSR) a lancé la modernisation des différents types de radars installés. A terme, et en fonction des possibilités, les radars fixes de vitesses seront seulement de type « tourelle », « urbain » ou « discriminant double face ». Les radars feu rouge et passage à niveau seront seulement de type « tourelle » ou « urbain ».

 

Les différents types de radars :

  • « Tourelle » : De type leurre (toutes les cabines ne sont pas équipées d’une caméra qui sera déplaçable), son flash est infrarouge et ne peut être vu à l’œil nu. Il contrôle la vitesse et/ou le feu rouge et pourra, a terme, contrôler l’usage du téléphone au volant et le port de la ceinture. Il est en général implanté le long de bidirectionnelle (jusqu’à 2x2 voies avec terre-plein central).
  • « Urbain » : Cet équipement ne rentrera en service qu’en 2021. Il est de la même famille que le radar « tourelle » mais d’un format plus réduit lui permettant d’être installé sur des supports urbains.
  • « Discriminant double face » : C’est la version modernisée du radar discriminant le long des voies rapides et autoroutes. Il peut maintenant contrôler tous les usagers (véhicules légers, poids-lourds et 2 roues motorisées) en prenant une photo de face et de dos pour chaque infraction.  A terme il pourra aussi contrôler l’usage du téléphone au volant, le port de la ceinture et l’inter-distance entre véhicules.
  • « Chantier » : Ce radar vitesse est déplaçable. Il comporte son propre parc de batterie lui donnant une autonomie d’une semaine. Il permet de protéger des « itinéraires » le long desquels plusieurs sites d’implantation sont prévus, ou des sites isolés pendant une période limitée.

 

Ces équipements seront massifiés afin couvrir et sécuriser la totalité du département de la Haute-Garonne par un maillage pertinent et efficace de radars afin d’inciter à une conduite apaisée et régulière, gage de sécurité.

  

Les infractions :

Les radars vitesses sanctionnent une marge technique. En dessous de 100 km/h, une marge de 5 km/h est décomptée de la vitesse enregistrée, à l’avantage du conducteur. Pour les limitations au-dessus de 100 km/h, la marge est de 5 %, également prise en compte à l’avantage du conducteur.

Les radars feu rouge et passage à niveau contrôlent le franchissement de la ligne d’effet des feux (LEF) par une première photo. Une seconde est prise si le véhicule poursuit sa route au-delà du feu. Si le véhicule dépasse la ligne d’effet des feux mais s’arrête au pied du feu tricolore avant le carrefour, l’appareil photo se déclenche mais aucun avis de contravention ne sera envoyé. Il s’agit d’une marge technique accordée à l’usager. En effet, le code de la route impose l’arrêt en amont de cette ligne. S’arrêter à cheval sur cette ligne ou la dépasser constitue déjà une infraction.

 

La dégradation de radar est un délit qui relève des articles 322-1  et article 322-2  du code pénal. Elle entraîne donc une inscription au casier judiciaire, ce qui peut fortement compliquer la vie de la personne condamnée.

  • Pour avoir affiché des autocollants, fait des graffitis, occulté ou bâché les vitres d'un radar : l'auteur des dégradations risque jusqu’à 15 000 euros d’amende et une peine d’intérêt général ;
  • Pour avoir détruit ou endommagé un radar (incendie, vol, explosion) : l'auteur des dégradations risque jusqu’à 75 000 euros d’amende et 5 ans d’emprisonnement.
  • Si l'action a été menée par un groupe de personne, ou un individu masqué, la peine est encore plus lourde : jusqu’à 100 000 euros d’amende et 7 ans d’emprisonnement.

 

Pour plus d’info, veuillez consulter le site https://www.securite-routiere.gouv.fr/radars