Actualités

Le Brexit en pratique

 
 
Le Brexit en pratique

Le 31 décembre 2020 à minuit, le droit de l'Union européenne cessera de s'appliquer au Royaume-Uni. Cela entraînera des changements importants pour les citoyens et les acteurs économiques, qu'il est essentiel d'anticiper.

brexit-les-dates

À l’occasion du référendum du 23 juin 2016, la population britannique a voté en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. La procédure de retrait, au titre de l’article 50 du traité sur l’Union européenne, a été déclenchée par le gouvernement britannique le 29 mars 2017.

L’Union européenne et le Royaume-Uni se sont alors engagés dans des négociations visant à préparer la sortie effective du Royaume-Uni. Elles ont abouti à la signature d’un accord qui organise le retrait effectif du Royaume-Uni.

Initialement prévue le 29 mars 2019, la date de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne a été plusieurs fois repoussée, jusqu’au 31 janvier 2020. A cette date a débuté la période de transition, qui s’achèvera le 31 décembre 2020. Les règles européennes cesseront alors de s’appliquer au Royaume-Uni.


TITRE-le-bexit-et-vous

Si vous êtes Français, résident ou étudiant au Royaume-Uni, si vous souhaitez voyager ou travailler au Royaume-Uni, le Brexit entraînera à la fin de la période de transition des changements importants pour vous.

Si vous êtes britannique, vous ne bénéficierez plus de la libre-circulation sur le territoire de l’Union. En application de l’accord de retrait, vous aurez l’obligation de détenir un titre de séjour mention « Accord de retrait ».

Vous êtes chef d’entreprise, quelle que soit l’issue de ces négociations, la fin de la période de transition au 31 décembre 2020 aura des conséquences importantes pour les citoyens et les acteurs économiques.





Pour aller plus loin :