Présentation générale (ATLAS, Le projet agricole départemental)

Projet agricole départemental

 
 

Le Projet agricole départemental (PAD), institué par la loi de modernisation agricole de 1995, constitue le cadre de référence pour la mise en œuvre de la politique agricole départementale. Elaboré par les services de l’Etat en concertation étroite avec les organisations professionnelles agricoles, le premier PAD a été approuvé en 1997 en Haute-Garonne.

L’évolution du contexte agricole haut-garonnais ainsi que celle du contexte national et communautaire, dont les productions du département sont particulièrement dépendantes, justifie sa révision. La période 2008 – 2013 correspond à la fois au cycle de négociations à l’organisation mondiale du commerce, au calendrier de mise en œuvre de la réforme de la Politique agricole commune (PACPolitique agricole commune) et de son bilan de santé, à la mise en oeuvre des nouveaux Contrats de Projet Etat-Région et programmation du Fond européen pour l’agriculture et le développement rural (FEADER).

C’est donc une période transitoire déterminante d’ici 2013 qui conditionnera et affectera grandement le milieu rural, tant au niveau des hommes que des activités. Ce contexte justifie et renforce l’intérêt pour mener une réflexion d’ensemble à travers le PAD. Compte tenu des évolutions attendues ou à venir du secteur, il a vocation à être révisé régulièrement pour garder toute sa pertinence.

La Direction départementale de l’agriculture et de la forêt (DDAF) a ainsi coordonné les travaux avec l’appui de la Chambre départementale d’agriculture qui a assuré la maîtrise d’œuvre de la démarche.

A partir de l’analyse du précédent PAD et de la situation actuelle, son élaboration a fait l’objet d’une large concertation (plus de 90 partenaires associés). Pour favoriser ce nécessaire débat, la méthodologie retenue s’est appuyé sur 2 niveaux de réflexion.