Information Coronavirus

 
 
Information Coronavirus

Le Premier ministre a annoncé, vendredi 29 janvier 2021, des mesures supplémentaires pour freiner au maximum l’épidémie tout en préservant le quotidien des français.

Ainsi, depuis le 31 janvier :

  • les frontières françaises seront fermées, sauf motif impérieux, au départ et à l’arrivée de tous les pays hors de l’Union européenne ;
  • toute entrée en France à partir d’un pays de l’Union européenne sera conditionnée à la réalisation d’un test PCR, à l’exception des travailleurs transfrontaliers ;
  • tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motifs impérieux.

Afin de limiter au maximum les brassages de population et de préserver les petits commerces, les grands centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 m2 seront fermés à compter du dimanche 31 janvier 2021 ; et, dès lundi 01 février 2021, les jauges dans les commerces seront renforcées. Le télétravail devra être renforcé dans toutes les administrations et les entreprises : une concertation sera lancée en ce sens dès lundi avec les partenaires sociaux.

 

Retrouvez les informations gouvernementales ici . 
Numéro d'appel gratuit : 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)


FERMETURE DE CERTAINS SECTEURS A TOULOUSE

De nombreux rassemblements statiques sans respect de la distanciation physique, ni port du masque, ont été constatés ces derniers jours dans certains secteurs de Toulouse.

Ainsi, sont fermés à compter du dimanche 28 février 2021 à 00h00 jusqu’au dimanche 14 mars 2021 à 00h00, les portions de voie publique suivantes :

  • les berges de la Garonne situées en contrebas de la place Saint-Pierre, du quai Saint-Pierre, du quai Lucien Lombard, du quai de la Daurade, du quai de Tounis et correspondant à la promenade Henri Martin,
  • la place de la Daurade,
  • la prairie des Filtres,
  • le quai de l'Exil Républicain Espagnol.

Le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135 €.


COUVRE-FEU

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h00 à 06h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.

Couvrefeu maintenu • 1920 x 1080 PX

Comment fonctionne le couvre-feu ?

Sur l’ensemble du territoire métropolitain, les sorties et déplacements sont interdits pendant le couvre-feu, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Il n’y a pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations mais le télétravail reste fortement recommandé.

Tous les établissements autorisés à ouvrir ne peuvent plus accueillir de public après 18h00.

Que faire si je suis obligé de me déplacer ?
Des dérogations sont prévues sur présentation d'une attestation pour les motifs suivants :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation
  • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l'achat de produits de santé
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants ;
  • Déplacement des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ;
  • Déplacements pour participer à des missions d'intérêt général ;
  • Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances ;
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.
screenshot-www.interieur.gouv.fr-2020.12.15-10_44_25

DÉPLACEMENTS INTERNATIONAUX

A partir du dimanche 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sont interdites, sauf motif impérieux. Les entrées en France, y compris pour l’Union européenne, sont conditionnées à la présentation d’un test PCR négatif. Les déplacements dans les Outre-mer sont autorisés uniquement sur motif impérieux.

Déplacements entre la métropole et les territoires d’Outre-Mer

Attestations de déplacement et de voyage

Etranger 31janvier • 1920 x 1080 PX

COMMERCES

Afin de limiter au maximum les brassages de population et de préserver les petits commerces, les grands centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 m2 seront fermés à compter de ce dimanche ; et, dès lundi, les jauges dans les commerces seront renforcées.

Dans le département de la Haute-Garonne, les commerces non-alimentaires de huit centres commerciaux sont ainsi concernés par la fermeture :
• Centre commercial Balma-Gramont ;
• Centre commercial Blagnac ;
• Centre commercial Fenouillet ;
• Centre commercial Labège 2 ;
• Centre commercial Portet-sur-Garonne ;
• Centre commercial Purpan ;
• Centre commercial Roques-sur-Garonne ;
• Centre commercial Saint-Orens-de-Gameville.

Cette fermeture interviendra au plus tard samedi 30 janvier 2021 soir à minuit (dimanche 31 janvier 2021, à 00h00).
Le ministre a précisé que les commerces alimentaires des centres commerciaux resteraient ouverts, qu’il s’agisse des supermarchés ou des magasins alimentaires spécialisés (boulangerie par exemple).
Les pharmacies resteront également, par dérogation, ouvertes. Les commerces fermés n’auront pas la possibilité de faire de click&collect ou retrait commande. En revanche, la livraison de leur produit restera possible.

Centres 20000 • 1920 x 1080 PX

PORT DU MASQUE

Toute personne de onze ans ou plus se déplaçant à pied, sauf activité sportive, doit porter un masque de protection couvrant simultanément le nez, la bouche et le menton, lorsqu’elle se trouve sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières et de l’obligation du port du masque dans les transports en commun.

Arrêté préfectoral du 30 octobre 2020

Pour rappel, le port du masque est obligatoire pour les enfants dès 6 ans à l’école et lorsque la distanciation physique ne peut être respectée. Cette obligation ne concerne pas : les personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus, les personnes pratiquant une activité sportive en plein air, les personnes circulant dans les espaces naturels classés.


Renforcement des mesures d’isolement et de quarantaine

Compte-tenu de la progression de la diffusion des variantes d’intérêt du SARS-CoV2 sur le territoire national, une adaptation de la stratégie de freinage a été rendue nécessaire, pour renforcer les mesures d’isolement et de quarantaine.

La durée d’isolement est ainsi portée à 10 jours pour tous les cas confirmés et probables et à 7 jours pour les contacts à risque d’un cas confirmé ou probable.

Pour tous les contacts à risque, un test antigénique est réalisé immédiatement après évaluation du risque (test à J0) afin de détecter rapidement toute chaine de contamination supplémentaire. Un résultat négatif ne lève pas la mesure de quarantaine. Elle prend fin en cas de résultat de test négatif (Tag ou RT-PCR) réalisé à J7 du dernier contact avec le cas confirmé et en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19.

Éviction systématique de 10 jours des professionnels cas confirmés : Tous les professionnels, soignants et non soignants, au sein d’un établissement de santé ou d’un établissement social ou médico-social (ESMS) sont potentiellement concernés par une mesure d’éviction, en tant que cas confirmé de Covid-19 ou personne contact à risque d’un cas confirmé.

Éducation

Le confinement du printemps dernier a accru le risque de décrochage scolaire pour les enfants, en particulier les plus défavorisés, maintenir l’ouverture des établissements scolaires est donc un objectif fondamental.
En revanche, il est essentiel, s’agissant des enfants, de durcir les règles sanitaires : le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera renforcé prochainement (pas de brassage des enfants à la cantine, allongement des temps de restauration, plats à emporter), et jusqu’à nouvel ordre les activités physiques extrascolaires en intérieur seront interdites.
La capacité de dépistage dans les établissements scolaires sera également augmentée, avec un objectif de 300 000 tests par semaine et des objectifs fixés par académie.
Concernant l’enseignement supérieur, le passage de 100 % des enseignements à distance a été difficile à vivre pour de nombreux étudiants, avec un sentiment d’isolement, mais aussi de vraies difficultés pédagogiques. C’est pourquoi, les 1ères années en travaux dirigés seront autorisées à revenir en présentiel en demi-groupes, dans le cadre de protocoles extrêmement stricts à partir du 25 janvier.

Personnes âgées

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.

Travail

Le télétravail est fortement recommandé partout où il est possible.

Emploi

Découvrez le document  « Aides à l’emploi et accompagnement des entreprises » qui récapitule l’ensemble des dispositifs du plan de relance pilotés par la DGEFP.

Ce document reprend les informations clés sur les dispositifs d’activité partielle de droit commun et de longue durée, le FNE-Formation ainsi que les aides à l’embauche.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Les commerces ont repris leurs activités le 28 novembre dernier tout comme les auto-écoles, les agents immobiliers et les services à domicile avec un protocole sanitaire strict. La mise en place du couvre-feu impose cependant une fermeture à 18h00 pour l’ensemble de ces établissements.
Pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les possibilités d’ouverture des commerces le dimanche sont élargies et les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.
L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit…) ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d’aides.

Activités culturelles

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants. La situation sera réévaluée le 20 janvier prochain, afin d’examiner, alors, s’il est possible d’envisager une réouverture.
S’agissant des stations de sport d’hiver, la circulation épidémique ne permet pas d’envisager une réouverture avant le mois de février.

Lieux de culte

Les offices dans les lieux de cultes sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux pour y assister.


ars

Consultez les derniers bilans de l'ARS Occitanie

Faisons barrière à la Covid-19 avec l'application Tousanticovid

Alors que la situation sanitaire redevient critique dans certains de nos territoires, casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est indispensable. Pour cela il existe un outil qui nécessite notre mobilisation : l’application TousAntiCovid.
TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19.

Télécharger l'application : Google Play ou App Store


9-10

Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, modifié

Loi n° 2021-160 du 15 février 2021 prorogeant l'état d'urgence sanitaire

Arrêté préfectoral du 04 janvier 2021 portant dérogation à la règle dominical les dimanches 10, 17 et 31 janvier 2021

Arrêté préfectoral du 27 novembre 2020 portant dérogation à la règle du repos dominical les dimanches 29 novembre et 06, 13, 20 et 27 décembre 2020

Arrêté préfectoral du 12 novembre 2020 fixant la liste des établissements autorisés à ouvrir pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier en Haute-Garonne

Arrêté préfectoral du 06 novembre 2020 relatif à la mise en œuvre de dérogations au confinement en matière de régulation de la faune sauvage et de la destruction d'espèces animales susceptibles d'occasionner des dégâts, relevant de missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative

Arrêté préfectoral du 30 octobre 2020 portant mesures de prévention et restrictions nécessaires afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19 dans le département de la Haute-Garonne

Retrouvez ici les textes publiés au Journal Officiel dans le cadre du COVID-19


9-102

L'opération spéciale de vaccination de ce week-end a permis en deux jours la vaccination de 6329 personnes

Lutte contre la COVID-19 : prorogation de la fermeture de certains secteurs de Toulouse jusqu’au dimanche 14 mars 2021 inclus

Rappel concernant l'interdiction d'organiser des rassemblements festifs (carnaval, etc...) sur la voie publique

Covid-19 : Accélération de la vaccination ce week-end

Correctif - Lutte contre la COVID-19 : fermeture de certains secteurs de Toulouse dès dimanche 28 février 2021

Lutte contre la COVID-19 : fermeture de certains secteurs de Toulouse dès dimanche 28 février 2021

COVID-19 et respect des mesures sanitaires : Renforcement des contrôles à Toulouse dès samedi 27 février 2021

COVID-19 : Mise à jour de la liste des établissements autorisés à ouvrir pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier en Haute-Garonne

Opération de dépistage dans les stations de ski de Haute-Garonne

Covid-19 : Premier bilan des dépistages à Bagnères de Luchon

Détection cas variant sud-africain Covid-19 en Haute-Garonne : une opération dépistage massif sur 33 communes du «Luchonnais» [Addendum 21h30]

Détection de deux cas de variant sud-africain de la Covid-19 en Haute-Garonne : une opération de dépistage massif organisée sur 23 communes de la vallée de la Pique

COVID-19 : Le préfet autorise l’ouverture dominicale des commerces jusqu’au 14 février 2021

Fermeture des commerces non alimentaires des centres commerciaux et galeries marchandes de plus de 20 000 m2

Renforcement des contrôles en Haute-Garonne dans le cadre du couvre-feu

Forte mobilisation pour la vaccination des personnes âgées et des patients les plus à risque en Occitanie

Ouverture du dispositif de prise de rendez-vous pour la vaccination des personnes âgées et des patients les plus à risque en Occitanie

COVID-19 : campagne de vaccination des professionnels en Haute-Garonne - actualisation des informations sur les centres de vaccination

COVID-19 : Le préfet autorise l’ouverture dominicale des commerces jusqu’au 31 janvier 2021

COVID-19 Démarrage de la campagne de vaccination des professionnels en Haute-Garonne

COVID-19 et fêtes de fin d’année : Réajustement de l’offre de dépistage

COVID-19 et couvre-feu : Déplacements en Catalogne

COVID-19 : Le préfet autorise l’ouverture dominicale des commerces jusqu’au 27 décembre 2020

COVID-19 – Aide alimentaire en Haute-Garonne : l’État augmente son intervention

Covid -19 : Drive de dépistage à Toulouse

Confinement et période hivernale : une réponse exceptionnelle de l’État pour les personnes vulnérables

COVID-19 : Continuité des services de l’État en Haute-Garonne

Liste des établissements autorisés à ouvrir pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier en Haute-Garonne

Plan sur la numérisation des commerces et nouvelles mesures gouvernementales en faveur des commerces de proximité

Dérogation pour la régulation de la faune sauvage en période de confinement

Confinement : la lutte contre les violences intra-familiales doit se poursuivre !

Communiqué du 30 octobre : Le confinement en Haute-Garonne

Pour que chacun continue à être soigné, nous devons tous réagir maintenant !

Communiqué du 24 octobre 2020  : Extension du couvre-feu à toute la Haute-Garonne