Point de situation en Haute-Garonne

Information Coronavirus

 
 
Information Coronavirus

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un déconfinement en quatre étapes progressives, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département.
 

Première étape : 3 mai 2021
Fin des attestations de journée et des restrictions de déplacement.

Deuxième étape : 19 mai 2021
Couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées.

Troisième étape : 9 juin 2021
Couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport.
Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.

Quatrième étape : 30 juin 2021
Fin du couvre-feu.

 

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

  • taux d’incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du taux ;
  • risque de saturation des services de réanimation.

 

Retrouvez les informations gouvernementales ici . 
Numéro d'appel gratuit : 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)
Les attestations de déplacements sont accessibles en ligne sur le site du Gouvernement et sur l’application #TousAntiCovid.


Attestations de déplacement

mesures nationales

Sorties et déplacements

Entre 19h et 6h, partout sur le territoire, obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements suivants :

  • déplacements professionnels ;
  • déplacements pour des consultations, examens, actes de prévention (dont vaccination) et soins ne pouvant être assurés à distance ou pour l’achat de produits de santé ;
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires, ou pour la garde d’enfants ;
  • déplacements de personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
  • déplacement de transit vers les gares et aéroports, pour des déplacements correspondant à ces motifs impérieux ;
  • déplacements brefs dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie pendant les horaires de couvre-feu.

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
Quant aux établissements autorisés à ouvrir, ils ne peuvent accueillir de public après 19h00.

Les contrôles

Par ailleurs, les contrôles sont renforcés pour limiter les rassemblements de plus de six personnes et encadrer la consommation d’alcool sur la voie publique, désormais interdite.


Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité sont autorisés à ouvrir  – dont les librairies, les disquaires, les magasins de bricolage, de plantes et de fleurs, les coiffeurs, les cordonniers, les chocolatiers, les concessions automobiles, les visites de biens immobiliers – afin de réduire les contacts dans les lieux clos. 

Les commerces qui génèrent des brassages de population importants et présentent ainsi un risque de circulation accrue du virus sont fermés sur l’ensemble du territoire. Ainsi, sont ainsi concernés par la fermeture :

  • les commerces non alimentaires de plus de 20 000 m² de surface commerciale utile ;
  • les commerces non alimentaires des centres commerciaux et galeries marchandes d’une surface commerciale utile supérieure à 20 000 m².

Pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les possibilités d’ouverture des commerces le dimanche sont élargies et les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.
L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit…) ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d’aides.

Maintien des marchés alimentaires
Seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts. Les marchés non alimentaires sont donc interdits (à titre d’exemple, les brocantes, les braderies, etc.).


Éducation

Reprise des enseignements scolaires : 

Dès lundi 3 mai 2021 :

  • Enseignement hybride pour les lycéens avec mise en place de demi-jauges à l’échelle de chaque lycée.
  • Retour en classe pour les collégiens, et mise en place de l’enseignement hybride pour les classes de 4ème et 3ème des collèges situés dans les 15 départements les plus impactés par l’épidémie : Nord, Aisne, Oise, Yvelines, Seineet-Marne, Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Val-d’Oise, Val-de-Marne, Essonne, Paris, Sarthe, Loire, Rhône, Bouches-du-Rhône.

Pour tous, les retours en classe se font selon un protocole sanitaire strict :

  • fermeture de la classe dès 1 cas de contamination,
  • renforcement des mesures barrières et du port du masque,
  • respect de 2m de distance à la cantine entre les groupes d’élèves,
  • aération renforcée des salles.

La politique de dépistage est renforcée avec notamment 400 000 tests distribués dans les écoles élémentaires depuis la semaine du 26 avril 2021 :

  • pour les personnels : distribution de 2 autotests par semaine, à réaliser au domicile ;
  • pour les lycéens à partir de la semaine du 10 mai : réalisation d’1 autotest par semaine en établissement sous la supervision d’un adulte ;
  • pour les collégiens : tests salivaires réalisés dans les écoles ou autotests pour les plus de 15 ans sous la supervision d’un adulte ;
  • pour les élèves : tests salivaires.

Plus d'informations sur le site du minisètre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports

Concernant l'enseignement supérieur :
Des auto-tests seront diffusés dans les universités.
S'agissant de la tenue des examens :

  • les épreuves sont maintenues pour le brevet et le baccalauréat. Pour les élèves de BTS et des Cours préparatoires aux grandes écoles (CPGE) en lycée, la reprise des cours se fait dans les mêmes conditions que les lycéens. 
  • CPGE : les concours ont lieu en présentiel
  • session de rattrapage possible pour les élèves de BTS
  • les examens et partiels auront lieu en présentiel en mai et en juin. Les concours sont maintenus sans changement.

Concernant les assistantes maternelles : elles sont autorisées à poursuivre leur activité mais, a regard des conditions sanitaires actuelles, il est fortement recommandé aux parents de ne pas y recourir et de garder eux-mêmes leurs enfants lorsque cela est possible.
Par ailleurs, un dispositif d'accueil des enfants des personnels prioritaires (voir la liste des professionnels indispensables à la gestion de l'épidémie ) sera organisé dès la semaine du 5 avril en lien avec l'Éducation nationale et les collectivités locales.


Travail

Le télétravail doit être systématisé partout où il est possible, à raison de quatre jours minimum par semaine.
Dans le cadre du renforcement des mesures sanitaires, le protocole national en entreprise est mis à jour :

  • en demandant aux employeurs de définir des plans d'action pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés qui peuvent télétravailler ;
  • en mettant en place, dans la mesure du possible, des paniers repas à emporter et à consommer sur le poste de travail pour tout ou partie des salariés ;
  • en déjeunant seul, en laissant une place vide en face de soi, et en respectant strictement la règle de distanciation de 2 mètres entre chaque personne ;
  • en adaptant systématiquement les plages horaires d'ouverture pour la restauration collective afin de limiter au maximum le nombre de personnes présentes sur place au même moment ;
  • en limitant autant que possible les situations de covoiturage et, si cela est indispensable, en respectant les mesures barrières, notamment le port du masque ;
  • en rappelant à leurs salariés les règles applicables quant à l’isolement des cas contacts et symptomatiques ainsi que la possibilité de se déclarer sur declareameli.fr dès l’apparition des symptômes, pour bénéficier d’un arrêt de travail. http://declareameli.fr

Emploi

  • Droit au dispositif de chômage partiel pour les parents dans l’obligation de rester à domicile pour garder leurs enfants ;
  • Tous les dispositifs économiques de soutien en vigueur sont prolongés.

Découvrez le document  « Aides à l’emploi et accompagnement des entreprises » qui récapitule l’ensemble des dispositifs du plan de relance pilotés par la DGEFP.

Ce document reprend les informations clés sur les dispositifs d’activité partielle de droit commun et de longue durée, le FNE-Formation ainsi que les aides à l’embauche.


Activités culturelles

Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.
Lors de son allocution du 31 mars, le Président de la République Emmanuel Macron a évoqué une réouverture progressive de ces lieux, et selon un protocole sanitaire strict, à partir de la mi-mai.


Lieu de culte

Les offices dans les lieux de culte sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux pour y assister.


Déplacements internationaux et dans les Outre-mer

Compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la Covid-19, depuis le dimanche 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux. 
Les entrées en France, y compris pour l’Union européenne, seront conditionnées à la présentation d’un test PCR négatif. 
Les déplacements dans les Outre-mer seront autorisés uniquement sur motif impérieux.
Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger/


Renforcement des mesures d’isolement et de quarantaine

Compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la Covid-19, depuis le dimanche 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne est interdite, sauf motif impérieux. Les déplacements dans les Outre-mer seront autorisés uniquement sur motif impérieux.
Depuis le 3 avril, la sortie du territoire vers un pays de l’espace européen doit être justifiée par un motif impérieux (et la présentation d'un test PCR négatif). Les transfrontaliers bénéficient d’une exception à cette règle, pour leurs déplacements d’une durée inférieure à 24h dans un périmètre défini par un rayon de 30km autour du lieu de résidence.
Face à la situation épidémique dans certains pays un durcissement des conditions d’entrée sur le territoire pour les voyageurs en provenance des pays les plus à risque a été décidé : Brésil, Argentine, Chili, Afrique du sud, Inde (la liste étant évolutive).
- Depuis le 14 avril, tous les vols depuis le Brésil sont suspendus.
- À partir de samedi 24 avril 2021 au matin, des restrictions renforcées sont mises en place pour ces cinq pays :

  • Restriction des motifs impérieux.
  • Avant embarquement, renfrcement du dispositif de test avec présentation d'un test PCR négatif de moins de 36h (ou de 72h, avec présentation de test antigénique négatif de moins de 24h).
  • À l’arrivée en France, réalisation d’un test antigénique systématique.
  • Mise en quarantaine stricte pendant 10 jurs à l’arrivée sur arrêté préfectoral, avec restrictions des horaires de sortie (10h-12h). Des contrôles du respect de la quarantaine par les forces de l’ordre sont prévues au domicile, avec un renforcement des amendes en cas de non-respect (entre 1000 et 1500 €).

Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/je-pars-a-l-etranger/


Personnes âgées

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.


 

Mesures locales

Vente et consommation d’alcool sur les voies et espaces publics

La consommation de boissons alcoolisées est interdite sur la voie publique de la commune de Toulouse à compter du lundi 3 mai 2021 à 00h00 jusqu’au mardi 18 mai 2021 inclus, tous les jours entre 12h et 6h, dans les lieux suivants :

- Dans le périmètre délimité par les voies suivantes, qui y sont incluses : boulevard d'Arcole, boulevard de Strasbourg, rue Roquelaine, place Roquelaine, rue Matabiau, boulevard Pierre Semard, boulevard Marengo, boulevard de la Gare, rue du pont Guilheméry, port Saint-Etienne, rue du Pont Montaudran (dans sa section joignant le Port Saint-Etienne au Port Saint-Sauveur), Port Saint-Sauveur, allées Paul Sabatier, square Boulingrin, allée Jules Guesde, allées Paul Feuga, pont Saint-Michel, allées Charles de Fitte, pont des Catalans, avenue Paul Séjourné, boulevard Lascrosses.

- Dans les lieux suivants : rue Riquet, place intérieure Saint Cyprien - Jean Diebold, place Roguet, place du Ravelin, Grande rue Saint-Michel, place Lafourcade.

L'introduction et la consommation de boissons alcoolisées sont interdites dans les parcs, jardins, squares et autres espaces verts aménagés publics situés sur le territoire de la ville de Toulouse, à compter du lundi 3 mai 2021 à 00h00 et jusqu’au mardi 18 mai 2021 inclus, tous les jours entre 12h et 6h.

Arrêté préfectoral du 2 mai 2021 portant interdiction de consommer des boissons alcoolisées sur la voie publique dans certains secteurs de la ville de Toulouse


Fermeture des berges et de certains secteurs de Toulouse

Conformément aux décisions gouvernementales, la levée des mesures visant à freiner la propagation du virus doit être faite par étape, afin de ralentir, encore et toujours, le rythme de progression de l'épidémie de Covid-19. Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, en accord avec Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a ainsi décidé de prolonger la fermeture de certains secteurs de Toulouse.

Cette mesure s’appliquera dès ce mardi 4 mai 2021 à minuit jusqu’au mardi 18 mai 2021 à minuit,sur les portions de voie publique suivantes :

  • les berges de la Garonne situées en contrebas de la Place Saint-Pierre, du Quai Saint-Pierre, du Quai Lucien Lombard, du Quai de la Daurade, du Quai de Tounis et correspondant à la Promenade Henri Martin,
  • le port de la Daurade,
  • la prairie des Filtres,
  • le quai de l’Exil Républicain Espagnol.

La liste des lieux concernés par l’obligation pourra être actualisée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135 euros.

Arrêté préfectoral du 4 mai 2021  portant interdiction de déplacement dans certains lieux de la commune de Toulouse


Port du masque en Haute-Garonne

Toute personne de onze ans ou plus se déplaçant à pied, sauf activité sportive, doit porter un masque de protection couvrant simultanément le nez, la bouche et le menton, lorsqu’elle se trouve sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, en complément de l’obligation du respect des mesures barrières et de l’obligation du port du masque dans les transports en commun.

Arrêté préfectoral du 30 octobre 2020 portant mesures de prévention et restrictions nécessaires afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19 dans le département de la Haute-Garonne

Pour rappel, le port du masque est obligatoire pour les enfants dès 6 ans à l’école et lorsque la distanciation physique ne peut être respectée. Cette obligation ne concerne pas : les personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus, les personnes pratiquant une activité sportive en plein air, les personnes circulant dans les espaces naturels classés.


ars

Consultez les derniers bilans de l'ARS Occitanie

Faisons barrière à la Covid-19 avec l'application Tousanticovid

Alors que la situation sanitaire redevient critique dans certains de nos territoires, casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est indispensable. Pour cela il existe un outil qui nécessite notre mobilisation : l’application TousAntiCovid.
TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19.

Télécharger l'application : Google Play ou App Store


9-10

Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, modifié

Loi n° 2021-160 du 15 février 2021 prorogeant l'état d'urgence sanitaire

Arrêté préfectoral du 2 mai 2021 portant interdiction de consommer des boissons alcoolisées sur la voie publique dans certains secteurs de la ville de Toulouse

Arrêté préfectoral du 27 avril 2021  portant interdiction de déplacement dans certains lieux de la commune de Toulouse

Arrêté préfectoral du 12 novembre 2020 fixant la liste des établissements autorisés à ouvrir pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier en Haute-Garonne

Arrêté préfectoral du 06 novembre 2020 relatif à la mise en œuvre de dérogations au confinement en matière de régulation de la faune sauvage et de la destruction d'espèces animales susceptibles d'occasionner des dégâts, relevant de missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative

Arrêté préfectoral du 30 octobre 2020 portant mesures de prévention et restrictions nécessaires afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19 dans le département de la Haute-Garonne

Retrouvez ici les textes publiés au Journal Officiel dans le cadre du COVID-19


9-102

Covid-19 - Extension progressive des capacités du centre de vaccination de l’Ile du Ramier à Toulouse : ouverture du Hall 7 et horaires élargis

Ouverture exceptionnelle en soirée du Hall 8 le vendredi 7 et le samedi 8 mai 2021

Lutte contre la Covid-19 : prolongation de la fermeture des berges et de certains secteurs de Toulouse dès mardi 4 mai 2021 à minuit

Nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19

Poursuite de l'intensification de la vaccination en Haute-Garonne

Lutte contre la COVID-19 : fermeture des berges et de certains secteurs de Toulouse dès dimanche 28 mars 2021

Lutte contre la Covid-19 : renforcement des contrôles et rappel des consignes

Intensification de la vaccination en Haute-Garonne : point de situation

Ouverture d'un nouveau lieu de vaccination à Toulouse ce week-end

Coronavirus : Accueil, cette semaine, en Occitanie, de nouveaux patients des régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur

Lutte contre la COVID-19 : réouverture de certains secteurs de Toulouse à partir du lundi 15 mars 2021

Coronavirus : 13 patients de la région PACA transférés dans des établissements de notre région

L'opération spéciale de vaccination de ce week-end a permis en deux jours la vaccination de 6329 personnes

Lutte contre la COVID-19 : prorogation de la fermeture de certains secteurs de Toulouse jusqu’au dimanche 14 mars 2021 inclus

Rappel concernant l'interdiction d'organiser des rassemblements festifs (carnaval, etc...) sur la voie publique

Covid-19 : Accélération de la vaccination ce week-end

Correctif - Lutte contre la COVID-19 : fermeture de certains secteurs de Toulouse dès dimanche 28 février 2021

Lutte contre la COVID-19 : fermeture de certains secteurs de Toulouse dès dimanche 28 février 2021

COVID-19 et respect des mesures sanitaires : Renforcement des contrôles à Toulouse dès samedi 27 février 2021

COVID-19 : Mise à jour de la liste des établissements autorisés à ouvrir pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier en Haute-Garonne

Opération de dépistage dans les stations de ski de Haute-Garonne

Covid-19 : Premier bilan des dépistages à Bagnères de Luchon

Détection cas variant sud-africain Covid-19 en Haute-Garonne : une opération dépistage massif sur 33 communes du «Luchonnais» [Addendum 21h30]

Détection de deux cas de variant sud-africain de la Covid-19 en Haute-Garonne : une opération de dépistage massif organisée sur 23 communes de la vallée de la Pique

COVID-19 : Le préfet autorise l’ouverture dominicale des commerces jusqu’au 14 février 2021

Fermeture des commerces non alimentaires des centres commerciaux et galeries marchandes de plus de 20 000 m2

Renforcement des contrôles en Haute-Garonne dans le cadre du couvre-feu

Forte mobilisation pour la vaccination des personnes âgées et des patients les plus à risque en Occitanie

Ouverture du dispositif de prise de rendez-vous pour la vaccination des personnes âgées et des patients les plus à risque en Occitanie

COVID-19 : campagne de vaccination des professionnels en Haute-Garonne - actualisation des informations sur les centres de vaccination

COVID-19 : Le préfet autorise l’ouverture dominicale des commerces jusqu’au 31 janvier 2021

COVID-19 Démarrage de la campagne de vaccination des professionnels en Haute-Garonne

COVID-19 et fêtes de fin d’année : Réajustement de l’offre de dépistage

COVID-19 et couvre-feu : Déplacements en Catalogne

COVID-19 : Le préfet autorise l’ouverture dominicale des commerces jusqu’au 27 décembre 2020

COVID-19 – Aide alimentaire en Haute-Garonne : l’État augmente son intervention

Covid -19 : Drive de dépistage à Toulouse

Confinement et période hivernale : une réponse exceptionnelle de l’État pour les personnes vulnérables

COVID-19 : Continuité des services de l’État en Haute-Garonne

Liste des établissements autorisés à ouvrir pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier en Haute-Garonne

Plan sur la numérisation des commerces et nouvelles mesures gouvernementales en faveur des commerces de proximité

Dérogation pour la régulation de la faune sauvage en période de confinement

Confinement : la lutte contre les violences intra-familiales doit se poursuivre !

Communiqué du 30 octobre : Le confinement en Haute-Garonne

Pour que chacun continue à être soigné, nous devons tous réagir maintenant !

Communiqué du 24 octobre 2020  : Extension du couvre-feu à toute la Haute-Garonne