Abus d’alcool : le préfet tire la sonnete d’alarme

Depuis la réouverture le 2 juin 2020, des restaurants et les bars, le Service d’aide médicale d’urgence (Samu 31) a constaté en Haute-Garonne une augmentation des admissions de jeunes aux urgences pour des comas éthyliques graves, dont les conséquences peuvent être dramatiques.

> Abus d’alcool : le préfet tire la sonnete d’alarme - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb